Vous êtes ici : Accueil > MUSEE > ARTS VISUELS > ARTS PLASTIQUES > En analyse > Jean Cocteau
Par : CM2
Publié : 4 juillet 2012

Jean Cocteau

"A l’impossible je suis tenu"

Biographie Jean Cocteau

Jean Cocteau, né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 dans sa maison de Milly-la-Forêt dans l’Essonne.

1898 Le 5 avril, pour des raisons restées mystérieuses, son père se tue d’une balle dans la tête. C’est seulement en 1963, année de sa propre mort, que Cocteau, au cours d’une émission télévisée, Portrait-souvenir, parlera publiquement de ce drame qui marquera tout son travail d’artiste.

Jean Cocteau passe une enfance rythmée par les réceptions données par son grand-père qui, soucieux de l’avenir de son petit-fils, l’initie à l’art. Agé de 19 ans, il fait la connaissance de Raymond Dargelos, un camarade de lycée, qui le bouleverse par sa beauté. Il en fera le héros des ’Enfants terribles’. Arpentant les rues de Paris, Jean Cocteau, véritable dandy, devient une des figures à la mode du Tout-Paris. Sa rencontre avec Serge de Diaghilev va bouleverser son parcours artistique. Cocteau renie ses oeuvres passées, pourtant tant convoitées, et entame une carrière anticonformiste. Malgré un parfum de scandale, son oeuvre est souvent couronnée de succès. Jean Cocteau s’essaie à la poésie, au théâtre, à la critique mais se fait aussi graphiste et cinéaste avec notamment ’La Belle et la Bête’ pour lequel il reçoit le prix Louis Delluc. Ajoutons encore à la palette variée de ses talents ceux de dessinateur et de peintre. Jean Cocteau est élu à l’Académie française le 3 mars 1955.

Par Michaël

 

Fichier:Sauguet02-gr.jpg Fichier:Cocteau 1923.jpg
Le programme du ballet « Parade » en 1920 Jean Cocteau en 1923.
Fichier:Maison Jean Cocteau a Milly la Forêt P1050649.JPG
sa maison à Milly la forêt la belle et la bête
Image Detail
la chapelle des simples à Milly la forêt l’intérieur qu’il a peint
ses dessins