Vous êtes ici : Accueil > MUSEE > ARTS VISUELS > ARTS PLASTIQUES > En analyse > Marc Chagall
Par : CM2
Publié : 4 juillet 2012

Marc Chagall

 

Biographie :

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887 dans la banlieue de Vitebsk, en Biélorussie .

Aîné d’une famille de 9 enfants il commence à travailler dans des ateliers à la fin de ses études à l’école des beaux-arts de Saint-Pétersbourg. En 1910 il part étudier à Paris grâce à une bourse, et expose ses travaux pour la première fois en 1914. Il y est témoin de mouvements picturaux tels que le fauvisme et le cubisme. Le premier lui inspire la couleur pure, gaie et claire, le second une certaine déconstruction de l’objet. Mais Chagall n’adhèrera jamais entièrement à un mouvement ou à une école. Tout en adoptant Paris comme sa deuxième ville natale, il n’oublie pas ses origines russes, lorsqu’il peint les ponts de la Seine ou la tour Eiffel, on peut reconnaître des éléments de décor inspirés de ses souvenirs d’enfance qui ne le quitteront jamais.

 

En 1914 il est de retour à Vitebsk pour une courte durée pense-t-il, mais la première guerre mondiale empêche son retour à Paris. Il retourne à Berlin en 1922 puis à Paris. Ses œuvres sont connues aux États-Unis, où des expositions sont organisées.

En 1923, Chagall fait la connaissance de Ambroise Vollard, marchand et éditeur de livres qui lui commandera notamment trente gouaches et cent eaux-fortes illustrant les Fables de La Fontaine (1924-1925) mais aussi et surtout des illustrations pour la Bible (1930). Au début des années 1930 il voyage beaucoup avec sa famille.

À partir du 7 juillet 1937pour fuir l’antisémitisme de l’Europe centrale, il prend la nationalité française. À la fin du printemps 1941, il est arrêté, et doit la vie sauve au journaliste américain Varian Fry qui lui permet de rejoindre les États-Unis.

Sa femme, Bella, meurt en 1944 ; cet événement marque le choix de ses sujets à cette époque. Après la guerre, les œuvres de Chagall sont à nouveau exposées en Europe. Il retraverse l’Atlantique en 1948, pour s’installer à Vence, en France . Il se remarie en 1952 avec Valentina Brodsky (1905-1993).

Après son voyage en Israël, Chagall décrit la Bible « comme la plus grande source de poésie de tous les temps » et dès lors il dit avoir « cherché ce reflet dans la vie et dans l’art ». Dorénavant, il consacre son travail à ce thème traduisant La Bible d’abord en gouaches puis en gravures. Terminé en 1966, Chagall fait don de son travail à l’Etat français, qui, l’expose au Louvre avant d’inaugurer en 1973 le Musée national du message biblique à Nice.

Ses techniques se diversifient : gravures, mosaïques, vitraux… Il continue de peindre des décors ( le plafond de l’opéra de Paris), conçoit des costumes pour l’opéra de la Flûte enchantée.

Il finit sa vie le 28 mars 1985 à Saint-Paul de Vence, dans le midi de la France, célèbre et reconnu dans le monde entier.

 

Son approche de l’art :

Chagall est l’un des plus célèbres artistes installés en France au XX ième siècle avec Pablo Picasso. Son oeuvre présente des caractéristiques de surréalisme. Inspirée par la tradition juive et le folklore russe, elle élabore sa propre symbolique autour de la vie intime de l’artiste. Chagall s’est essayé, outre la peinture sur toile, à la poésie, à la peinture sur vitrail, sur émail...

Il ne peu être rattaché à aucune école. D’aucuns le rapprochent du courant surréaliste puisque son travail laisse une grande part à l’imagination et aux rêves. L’emploi de la couleur chez Chagall est très personnel. Dans ses illustrations de la bible et le message biblique notamment on voit qu’une barbe bleue peut être tour à tour violette, bleue ou verte. Il renverse les impressions chromatiques habituelles.

Par Clémence

 

Ses oeuvres

Paris à la fenêtre concerto grosso N°2
http://2.bp.blogspot.com/_E_o_0Bdm4GA/SoJbuPUFXWI/AAAAAAAAamU/1Yl-OnDMCZI/s400/Marc+Chagall+1.jpg
le village et moi les mariés de la tour Eiffel
un vitrail le violoniste bleu

 

 

 

 

Documents joints